screenshot.47136

 

1. Particularités

Le cuirassé américain tiers VI New Mexico est l'avant-dernier de sa branche à avoir une vitesse horriblement lente.

Le cuirassé américain tiers VI New Mexico est l’avant-dernier de sa branche à avoir une vitesse horriblement lente.

Les cuirassés ("BB" pour battleboat) sont les bateaux les mieux armés et les plus résistants. Leurs batteries de canons lourds font pâlir d’envie les autres types de bateaux, mais ils n’ont pas que la puissance de frappe brute pour eux : leur portée est aussi l’une de leurs forces, ce qui leur permet de rester derrière pendant que leurs alliés plus rapides repèrent des cibles pour eux. En contrepartie, les cuirassés sont lents : ils tournent lentement (bonjour l’esquive des torpilles), ils avancent lentement, ils visent lentement et ils rechargent lentement.

Leur épais blindage fait souvent de l’œil aux débutants, et ce n’est pas un problème si leur lenteur n’est pas sous-estimée. De fait, les cuirassés vont souvent avoir pour rôle de détruire leurs homologues adverses ou de pulvériser les croiseurs et les destroyers qui osent les approcher d’un peu trop près.

 

2. Nations

  • USA USA : la doctrine américaine de coupler un épais blindage à de gros et nombreux canons au détriment de la mobilité atteint son paroxysme avec les cuirassés. Ils ne font pas les meilleures frappes à longue distance, mais ils résistent à tout, surtout à courte portée. Ce n’est qu’au tiers VIII que les cuirassés US commencent à acquérir une vitesse normale, et ils finissent par exceller dans tous les domaines à partir du tiers IX.
  • Japon IJN : les cuirassés japonais n’ont pas la puissance de feu brut des cuirassés US, mais ils ont plus de portée et, évidemment, une mobilité bien supérieure. Cette facilité à manœuvrer a un coût : l’armure. Toujours gavés de points de vie, les cuirassés de l’IJN sont néanmoins fragiles par rapport aux cuirassés des autres nations. Leur point fort réside donc dans l’attaque à longue portée, ce qui est de plus en plus criant au fur et à mesure qu’on progresse vers le tiers X.

 

3. Tactiques

Le gameplay lent et brutal des cuirassés n’est pas totalement dépourvu de subtilités, même si la base reste de savoir faire mouche à chaque coup puisque le temps de recharge fait qu’aucun tir ne peut être gaspillé. Il faudra coupler cette habileté avec une très bonne lecture du jeu, pour savoir où votre présence sera requise (difficile d’être partout à la fois en allant à deux à l’heure) et sur quels navires tirer – savoir qui représente la plus grande menace pour vos alliés est donc primordial. Dans les réflexes que vous devez acquérir tout de suite, il y a celui de ne pas foncer dans le tas (ce qui est la meilleure façon de mourir) ou de rester loin de la terre (qui risque de vous gêner lors d’une manœuvre, notamment pour éviter les torpilles).

Le vrai secret des cuirassés ne sera pas étranger aux joueurs de World of Tanks : c’est l’anglage. Derrière ce mot barbare se cache le fait d’angler son armure, c’est-à-dire de se présenter légèrement de travers pour que les tirs ennemis, s’ils utilisent des munitions AP, se retrouvent à percer un plan incliné au lieu d’une surface uniformément plate. Cette technique permet de réduire considérablement le pouvoir de perforation des obus AP de vos adversaires. Bien que la plupart des joueurs de bas tiers utilisent des HE – car les débutants ont du mal à savoir quand utiliser munitions AP ou munitions HE – l’anglage vous sera très utile plus tard dans le jeu, quand les cuirassés et les croiseurs ennemis vous tireront dessus à l’AP.

Enfin, n’oubliez pas qu’en tant que forteresse flottante vous possédez une incroyable batterie d’armement secondaire, ces canons à courte portée qui tirent automatiquement sur les navires qui s’approchent trop près, en particulier les destroyers qui viendront vous chercher des crosses. Si ces canons peuvent sembler peu puissants, ils sont en fait efficaces mais assez aléatoires : ils peuvent mettre du temps à toucher un bateau trop rapide. Ils restent cependant d’une grande utilité, à prendre en compte dans vos calculs.

CB Login

© 2017 Aenigma. Tous droits réservés. **Designed by Exyr**